NEWS COMMANDER CONTACT BLOG


Dado

De tout et de rien
2000
48 pages, broché, jaquette

Cet ouvrage n'est pas disponible.

Tirage : 290 exemplaires
Format : 125 x 210 mm
ISBN 2-902462-62-X
Prix : Ouvrage non disponible

Commander
Dado est né à Cetinje, Monténégro, en 1933. Arrivé en France au début des années 50, Dado travaille d'abord dans un atelier de gravure à Paris. C'est là qu'il rencontre Jean Dubuffet, qui le présente à Daniel Cordier. Celui-ci lui consacre plusieurs expositions à Paris, Francfort, et New-York(1958-1964). Immédiatement reconnu, le travail de Dado donne lieu à une importante rétrospective déjà en 1970, au Centre National d’art contemporain de Paris. Par la suite, Dado montre son travail à la galerie Jeanne Bucher à Paris (1971-1975) puis à la galerie Isy Brachot de Bruxelles (1975-1990) ainsi qu'à la galerie Beaubourg (1984-1998) ou au centre d’art contemporain du LAC (Sigean). Parallèlement, il est régulièrement exposé dans des espaces publics comme au musée Boymans van Beuningen de Rotterdam (1974) ou au cabinet d'Art Graphique du Musée National d'Art Moderne (1981). Le musée des Abattoirs, à Toulouse, riche du dépôt de la donation Cordier, présente à plusieurs reprises son travail, et notamment, en 2002, l‘exposition Dado-Réquichot, la guerre des nerfs. En 1991, la création du Musée Dado au Monténégro consacre l‘artiste dans son pays.
Dado was born in Cetinje, Montenegro, in 1933. Arrived in France in the early 50s, Dado first worked in a print workshop in Paris. There he met Jean Dubuffet, who introduced him to Daniel Cordier. He devoted him several exhibitions in Paris, Frankfurt and New York (1958-1964). Immediately recognized Dado's work gives rise to a major retrospective already in 1970, at the National Centre of Contemporary Art in Paris. Subsequently, Dado shows his work at the Galerie Jeanne Bucher in Paris (1971-1975) and then at the Galerie Isy Brachot in Brussels (1975-1990) as well as the Galerie Beaubourg (1984-1998) or at LAC center of Contemporary Art (Sigean). Meanwhile, he is regularly exhibited in public spaces such as the Boymans van Beuningen Museum in Rotterdam (1974), or in the cabinet d'Art Graohique in the National Museum of Modern Art in Paris (1981). The Musée des Abattoirs, Toulouse, rich of the deposal of the Cordier gift, presented his work several times, including in 2002 the exhibition Dado-Requichot, the war of nerves. In 1991, the creation of the Dado Museum in Montenegro consecrates the artist in his own country.
site design by Olivier Classe
built with indexhibit