NEWS COMMANDER CONTACT BLOG
Hervé Di Rosa

Hervé Di Rosa

L'art modeste
2011
48 pages, broché sous jaquette

Un texte-manifeste de l'art modeste accompagné d'une œuvre originale et unique, tampons et aquarelle sur leporello.

Tirage : 285 exemplaires
Format : 125 x 210 mm
ISBN 978-2-916067-56-8
Prix : 400 euros / Disponible également : version de librairie, sans œuvre, au prix de 12 euros

Commander
En 1988, Hervé Di Rosa apprend le lapsus d’un enfant à la sortie de son exposition au Musée d’Art moderne, le nommant « Musée d’Art modeste ». Enchanté de cette confusion, il prend soudain conscience de son goût pour les choses de tous les jours : les gadgets, les figurines, les cerfs-volants, les panneaux publicitaires… Tant d’objets dont il souhaite légitimer la présence au sein de l’art, de la rue, jusque dans les musées : un art ne rejettant rien et à la portée de tous. Dans L’art modeste, qui paraît aux éditions Jannink dans la collection « L’art en écrit », il en propose une définition imagée en vingt-six temps. Ayant l’allure d’un manifeste, ce livre vient s’ajouter aux convictions de l’artiste qui tisse des liens entre art contemporain et art du commerce, mais également entre formes artistiques venues d’autres cultures et libéralisme mondialisé. De son œuvre émerge un immense élan de générosité envers les communautés qu’il découvre à travers le monde. Les artisans et artistes locaux sont invités à participer à ses projets et donner ainsi de nouvelles couleurs à sa production. Au-delà de cette recherche de l’ailleurs et du métissage, Di Rosa invite le monde à redécouvrir le charme des petits riens du quotidien.
In 1988, Hervé Di Rosa heard a child getting out of his exhibition at the Museum of Modern Art, named it "modest Museum of Art." Delighted with this confusion, he suddenly becomes aware of his taste for every day things: gadgets, action figures, kites, billboards... So many things he wants to legitimize the presence within the art, in the street, into museums: an art which rejects nothing and can be undestood by everyone. In L'art modeste, published by Editions Jannink in the collection "L'art en écrit", he proposes a colourfull definition of it, in twenty-six times. Looking like a manifesto, this book is added to the convictions of the artist who forged links between contemporary art and art trade, but also between artistic forms from other cultures and globalized liberalism. A huge outpouring of generosity to the communities he discovered in the world emerges of his work. Local artists and artisans are invited to participate in his projects and thus give new colors to his production. Beyond the search for the elsewhere and the mixing, Di Rosa invites the world to rediscover the charm of everyday life little things .
site design by Olivier Classe
built with indexhibit